EDITO - Bastion n°56 - Octobre 2001

 
ISLAM : Pour un cordon sanitaire


11 septembre: les terroristes musulmans veulent détourner le Boeing 767, pour le piquer dans la Tour Sud de Manhattan. Les pilotes refusent l'accès à la cabine de pilotage. Les pirates saignent alors les hôtesses de l'air, au cutter. Les pilotes sortent du cockpit et se rendent. Pas un homme ne bouge. Il n'y a pas un homme, un seul homme, dans l'avion, qui soit prêt à se battre... contre un cutter!!! alors même, que l'on égorge une femme, à ses côtés. Est-ce cela, que l'on a fait de nous? "Ne vous défendez pas, en cas d'agression, ne résistez pas, donnez vos clefs, rendez vos armes à la police...". C'est ainsi que l'on gagne, contre les Etats-Unis, et demain, sans doute, contre nous, la guerre ...au cutter!!!

Dans les débris d'acier brûlant, de béton brisé, de verre, de chair humaine, il y a 3000 morts. Mais à la télévision, on n'a pas vu, un seul cadavre américain. Pourquoi? Ne peut-on voir, ou savoir, ce qui nous attend?

La guerre bactériologique, peut-être. En Floride, le journaliste Robert Stevens a posé les doigts, sur le clavier de son ordinateur. Au siège du groupe de presse "American Media Inc.", un nom difficile à porter, ces jours-ci. Sur le clavier, il y avait des spores d'anthrax. L'anthrax tue, en trois jours. Robert Stevens est mort. Les Américains se ruent sur l'antibiotique Cipro. Les actions des firmes pharmaceutiques montent en flèche, jusqu'à +77%!

C'est la guerre. Et des guerriers sont parmi nous. Des réseaux de terroristes, déployés non pas aux Etats-Unis, mais essentiellement en Europe. En Belgique, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Italie. Ils y évoluent en toute liberté. Se fondent dans les millions de musulmans, installés désormais en Europe. Et ces millions de musulmans sont tentés, bien souvent, de prendre leur parti contre le nôtre. C'est ce qu'une enquête terrible, publiée dans "Le Point" du 5 octobre, a révélé en France: 33% des musulmans sont opposés à ce que la France aide les Etats-Unis à débusquer les réseaux terroristes! et 69% d'entre eux sont opposés à ce que la France combatte les Etats qui aident ou hébergent, ouvertement, les terroristes.

Puisque les terroristes utilisent l'islam, pour prêcher le Jihad ou Guerre Sainte, contre les Occidentaux, il faut établir, de toute urgence, un cordon sanitaire autour de ce culte. Il faut séparer, le bon grain de l'ivraie. La Sûreté de l'Etat, au lieu de fermer les yeux, doit rapidement ouvrir les yeux et les oreilles. Que ce soit en arabe, en ourdou, en bengali, en kurde, en turc, en persan, ou même en français, elle doit tout savoir et tout comprendre. Que dit-on dans les mosquées? Y prêche-t-on la Guerre Sainte? La haine des Juifs et des Chrétiens? Qu'apprend-on aux cours de religion musulmane? Que les soldats d'Allah, vont droit au Paradis?

La coalition PRL-PS-Ecolo interdit toute critique à l'égard de l'islam, ou de l'immigration. Elle empêche ainsi, toute réaction de la population. Ignorons la censure! Ignorons les menaces! Parlons librement, entre nous. De l'islam. De l'immigration. Que voulons-nous vraiment? Peut-être vivre en paix, et, grosso modo, entre nous, à l'ombre de nos beffrois ou de nos cathédrales? Non, nous ne sommes pas, comme on voudrait le faire croire, l'ennemi de tout étranger, ou de tout musulman. Nous pensons simplement, comme eux d'ailleurs, que chacun a droit à son propre territoire. Et ici, c'est chez nous, c'est la terre où sont enterrés nos morts, et où naissent nos enfants. Et la terre vaut, qu'on se batte pour elle. Lisez donc le Coran, si vous voulez: "Si vous ne vous lancez pas au combat, Dieu vous châtiera d'un châtiment douloureux; il vous remplacera par un autre peuple" (S.9,V.39). "Le Bastion" de ce mois veut ouvrir, sereinement, un débat, un dialogue, avec tous, sans exception, sur le tabou du régime: l'islam.




Député bruxellois
Ancien Magistrat
Président du FNB